Constitution de la terre

PROJET pour traitement ultérieur

Le but de la constitution de la terre est d'assurer l'état naturel sain de la biosphère pour l'avenir de tous les habitants de la terre. La base est la reconnaissance et la compréhension que nous, les humains, faisons partie de la communauté de vie sur terre et que la nature sur terre est un système cohérent qui ne connaît pas de frontières nationales, de religions ou de systèmes politiques. La constitution réglemente la coexistence de toutes les formes de vie sur terre et prime sur les lois humaines, les pays, les religions et les idéologies. Pour la mise en œuvre et le respect de cette constitution, il faut un conseil de la terre indépendant, formé par l'ensemble de la communauté des États, qui définit un système de valeurs transparent basé sur la science et l'écologie, qui sert de base à la constitution de la vie communauté de la terre. Le Conseil de la Terre a des pouvoirs sur les États-nations.

 

JE.  La terre et la nature dans son ensemble ont une valeur illimitée.

II  La terre dans son ensemble appartient à toute la communauté de la vie.

III La biosphère et ses ressources sont à ce titre dans votre inventaire 
Protéger et préserver les moyens de subsistance de toute la communauté.

Il appartient à tout le monde.

  • La constitution est basée sur les connaissances scientifiques de l'écologie de la nature existante et de la communauté sur terre.

V.  Chacun a le droit de vivre dans un environnement sain et protégé.

  • L'utilisation des ressources, de la fabrication et des processus doit toujours être conçue comme un système circulaire.

  • Mesure naturelle : définissez une limite supérieure raisonnable pour la propriété individuelle.

(Par exemple, forêt, relations proportionnelles raisonnables)

VIII  Le principe du pollueur-payeur s'applique : L'utilisation, l'exploitation, la production et les dommages qui en résultent sont traités selon le principe du pollueur-payeur. Le responsable est entièrement responsable des dommages et doit supporter l'intégralité des coûts et des frais de suivi pour la restauration à 100% de l'état naturel.